Les Passagers de l'aube
Songerie théâtrale adaptée de deux oeuvres d'Ingmar BERGMAN,

la pièce PEINTURE SUR BOIS qu'il écrit en 1955 pour ses élèves du conservatoire en vue de l'audition de fin d'année,

le film LE SEPTIEME SCEAU qu'il tourne en 1956 et qui prend appui sur la pièce.

"Parce que j'ai toujours travaillé pour le théâtre et que j'ai toujours éprouvé le désir d'écrire des pièces de théâtre, certains de mes films sont à l'évidence des pièces déguisées."

Cette oeuvre double trouve ses origines dans les souvenirs d'enfance de l'auteur quand il accompagnait son père, pasteur, pour faire le tour des paroisses à travers la campagne suédoise.

Son influence vient de sa fascination pour les fresques médiévales des peintures murales des églises.

A 37 ans, ces images restent encore imprimées dans son esprit. Il s'en sert pour construire ce récit qu'il écrit en quelques après-midi.

Cela pourrait s'appeler

"Quel est le sens de la vie ?"

9 acteurs jouent cette ballade où évoluent bateleurs, musiciens, croisés, paysans,
où le grotesque côtoie la poésie,
où le fantastique invite à l'imaginaire.

Nous avons créé cette pièce
le samedi 6 octobre 2001,
au Théâtre du Lierre,
Paris XIIIe.

Nous l'avons également jouée
en novembre 2001,
au Studio Raspail
dans le cadre du
3e Festival de Paris,

en février 2002,
au lycée Flora Tristan
de Noisy le Grand,

en mars 2002,
au Festival de Lizy sur Ourcq.

Nous avons reçu
le prix spécial du jury
au "Tours de scènes"
de Gif sur Yvette,
dans le cadre du Festival
qui s'est déroulé
du 23 au 26 mai 2002.

Nous avons rejoué dans le cadre du
SCENIF à Chilly-Mazarin,
en mars 2003,
pour le Masque d'Argent
en avril 2003 à Courbevoie,
puis pour le Masque de Vermeil
en mai 2003 à Neufchâteau

Lauréats du Masque d'Argent 2003,
pour la région IDF,
nous avons joué dans le cadre du festival en plein air de Narbonne,
le mardi 1er juillet 2003.

Puis, dans le cadre du Festival de Bougival, le 10 octobre 2003, au Grenier de Bougival

au centre culturel
de Montmorency,
le 11 octobre 2003,

pour passer de l'autre côté du miroir sur la scène prestigieuse du Grand Théâtre d'Aix les Bains en novembre 2003, lors de la finale du Masque d'Or.

inclure l'affiche du spectacle